les sources du massage du bien-être par le théorie et la pratique dans la médecine chinoise, le massage japonais et le massage thaïlandais.
sources du massage du bien-être
1. LA MEDECINE CHINOISE

Ancienne d'environ 700 ans avant J.C, est actuellement pratiquée dans toutes les parties du monde. Inspirée de la philosophie taoïste qui considère le corps humain comme une image réduite du monde et soumis aux mêmes règles que l'univers dont il fait partie, les médecins chinois analysèrent les symptômes à partir :

- De la théorie du Yin et du Yang basée sur trois principes :
  • antagonisme (par ex : nuit/jour)
  • régulation (l'un augmente aux dépens de l'autre)
  • changement (interdépendance, transformation de l'un en l'autre, interpénétration)

Du principe de globalité :
  • symbiose des différentes parties du corps humain
  • interdépendance de l'homme et son environnement

Des cinq éléments :
  • le Bois
  • le Feu
  • la Terre
  • le Métal
  • l'Eau

Ainsi, la médecine chinoise envisageait les désordres à venir en utilisant la prévention à travers le mode de vie : savoir respirer, pratiquer des exercices physiques, apprendre à se reposer, se conformer aux cycles de la nature, maîtriser son esprit, contrôler sa sexualité et bien se nourrir.

Pour les malades, étaient employés des outils thérapeutiques très spécifiques : massages, acupuncture et pharmacopée.

LA NOTION CHINOISE D'ENERGIE (Qi) : Il existe plusieurs formes d'énergies mais nous nous intéresserons principalement dans le domaine du massage à Ying Qi (l'énergie qui circule dans les méridiens). Ces méridiens sont des canaux qui parcourent tout le corps, chacun d'eux est relié à un organe. Les points d'acupuncture sont des endroits sur les méridiens où se concentre l'énergie. Ces points peuvent être en plein ou en vide d'énergie. Méridiens et points sont l'expression du ressenti des organes à la surface de la peau. Lorsqu'il y a dysfonctionnement d'un organe, le méridien et les points qui lui correspondent laissent apparaître un signal. Les signes d'avertissement peuvent varier en fonction de la nature du désordre.

Voir toute la documentation sur le blog


2. LE MASSAGE JAPONAIS

On l'appelle aussi Shiatsu (SHI : doigt et ATSU : pression). C'est un massage né au début du XXe siècle, mêlant Anmo (techniques de santé chinoise) et Tui Na (technique du saisir en pressant).

Contrairement aux massages couramment dispensés, on n'utilise ni huile ni technique d'effleurage ou pétrissage. Le Shiatsu consiste en des pressions / relâchements exercés sur certains de ces points, certaines zones ou sur certains méridiens énergétiques dans le but d'éliminer les blocages d'énergie. L'énergie traverse et anime le corps en suivant les méridiens.

En cas de manque ou d'excès, il y a rupture d'équilibre. Si l'équilibre n'est pas rétabli, la personne s'affaiblit et le corps peut matérialiser ce mal-être sous forme de maladie organique. Le Shiatsu tente d'éveiller une autorégulation de cette circulation. Son action profonde et équilibrante redonne au corps et à l'esprit tout leur potentiel d'harmonie.


INDICATIONS : Etat dépressif, stress,
troubles du sommeil,
problèmes digestifs

BIENFAITS
Renforce les défenses naturelles de l'organisme
Harmonise les énergies
Redonne de la vitalité
Favorise l'équilibre psychologique


3. LE MASSAGE THAïLANDAIS

Appelé aussi Nuad Bo Rarn ce massage constitue une des branches de la Médecine traditionnelle Thaïlandaise, avec les bains de vapeur médicinaux, les pratiques spirituelles et la phytothérapie.

Il réunit les techniques des trois disciplines de traitement :
  • le pétrissage des muscles
  • la manipulation du squelette
  • la digitopuncture

L'objectif est d'équilibrer les fonctions des quatre éléments fondamentaux dans le corps :
  • LA TERRE (les os, les muscles)
  • L'EAU (le sang, les sécrétions)
  • LE FEU (la digestion, le métabolisme)
  • L'AIR (la respiration, la circulation sanguine)

Ce massage consiste en un enchaînement de pressions (main, doigt, genou, coude, pied, avant-bras), de compressions circulatoires, de mobilisations articulaires, de stimulations réflexes et d'étirements.

Tout le corps est massé depuis la pointe des orteils jusqu?au sommet du crâne sur un rythme rapide ou lent selon l'objectif souhaité de tonifier ou disperser l'énergie. Ainsi les stagnations et les toxines sont éliminées, le flux du Qi libéré pour laisser apparaître la sensation de grande paix du corps et de l'esprit.

BIENFAITS
Libère le corps des tensions et des souffrances
Rétablit une circulation énergétique générale
Assouplit les articulations
Rééquilibre les énergies
Elimine le stress
Recentre le corps
Suivez-moi sur