l'historique du massage energetique et therapeutique.
l'historique du massage
Le massage est une des plus vieilles formes de thérapie populaire. Son origine peut être retracée jusque dans l'Antiquité, près de 3000 ans avant Jésus-Christ.
Les peuples de l'Inde, de la Mésopotamie, de l'Egypte et de la Chine en vantent les mérites dans leur littérature. Les Chinois l'ont utilisé très tôt en le combinant à des exercices physiques et respiratoires. En Inde, c'était même un devoir religieux que de s'astreindre à une certaine abstinence, aux bains, aux frictions et aux onctions.

Au XXIe siècle, lorsque le mode de vie devient de plus en plus stressant (course au temps, à la rentabilité, solitude, pollution air-sonore-visuelle- électro-magnétique) il devient primordial de trouver un espace pour déposer son fardeau, reprendre son souffle, redécouvrir l’aisance dans son corps, calmer le mental.

Cette « remise à zéro » est essentielle pour le maintien en bonne santé de l’esprit et du corps.

Le massage n’est pas figé, il évolue au moment présent de chaque séance, en fonction de l’interaction des individus au cours du temps, selon les besoins, les désirs.

Reprendre conscience de sa nature profonde dans sa globalité Corps-Esprit pour retrouver l’équilibre de son être face à l’environnement, à l’entourage. Une harmonie intérieure qui aide à donner un sens à sa vie.
Suivez-moi sur